Qui sommes-nous ?

soutien évolutionnaires Sénégal

Soutenez les évolutionnaires Sénégal

Grâce à vos dons, soutenez notre combat écologique, innovant, courageux, non violent et précieux pour le continent africain.

L’histoire du mouvement des évolutionnaires

C’est l’histoire d’une rencontre : Mathieu Sélémani Ndour habite Palmarin dans le Siné Saloum, le champ familial est voisin du Lodge des collines de Niassam. Il y travaille pour récolter le mil ou l’arachide. Il rencontre le créateur du Lodge Jean Pierre Gaborit. La rencontre est inspirante, Jean Pierre vient d’écrire un livre « Philosophie de la Vie pour agir aujourd’hui » Mathieu a une maitrise de lettres. Le livre le passionne, il en fait la promotion sur Dakar auprès des médias. Plusieurs interview radio et deux émissions de télévisions sont faites avec Jean Pierre, dont l’une très réussie avec Sadda Kane sur 2STV.

Mathieu a 26 ans, il a l’enthousiasme de la jeunesse et pousse Jean Pierre à passer à l’action. Il veut créer l’association « La transition des évolutionnaires » pour engager au Sénégal cette transition. Début 2020 l’association est crée, des actions sont ciblées, bon vent aux évolutionnaires sénégalais.

Mathieu Ndour

Mathieu Sélémani Ndour
Président fondateur de la transition des évolutionnaires

Opération Palmarin propre

Opération Palmarin propre

Qui sont les évolutionnaires ?

Nous vivons une époque trouble, sans aucune visibilité de notre futur. Notre société sénégalaise et l’organisation mondiale vont évoluer. Toute évolution est un changement de direction, vers le meilleur ou bien le pire. C’est à nous de choisir et de nous engager. Les évolutionnaires sont ceux qui vont donner un nouveau sens à cette évolution vers une meilleure qualité de vie.

Cette évolution sera une évolution de notre conscience. La conscience nous donne la capacité de juger du meilleur et du pire, du bon et du mauvais de notre société et de notre vie quotidienne. Nous partons d’une observation simple et évidente : la Vie sur notre planète Terre et en chacun de nous ne doit pas être détruite. Le pillage, la destruction de nos ressources nous mène à une catastrophe pour notre humanité. Nous récolterons les fruits de nos actions, la Vie elle continuera c’est certain.

Ce défi est le défi de notre nouvelle génération. Si nous réussissons nous vivrons dans un monde meilleur pour chacun de nous et pour nos familles. Si nous échouons nous allons connaître de difficiles épreuves.

L’évolution de la conscience de chacun changera notre manière d’être, de penser et d’agir. Nous pourrons inventer un nouvel art de vivre. Sinon la mondialisation de notre économie fera de nous des esclaves miséreux.